6 erreurs dans la publicité payante les plus courantes

Les médias payants étaient autrefois assez simples : vous choisissiez vos mots-clés, définissiez des enchères, dupliquiez votre annonce, ajoutiez des négatifs et modifiiez si nécessaire. Au fil des ans, cependant, les plateformes de publicité payante sont devenues de plus en plus complexes. Avec cela, il y a plus d’opportunités de faire de petites erreurs qui peuvent être coûteuses.

Voici quelques erreurs simples qui peuvent réduire le retour sur investissement de la publicité payante et comment les corriger.

Suivez les paramètres par défaut des moteurs de recherche

Malheureusement, parfois, les moteurs de recherche ne se concentrent pas sur les meilleurs intérêts de l’entreprise. Examinez attentivement les paramètres de votre campagne pour vous assurer qu’ils correspondent à vos objectifs.

Un exemple est le ciblage géographique complexe par défaut. Autre exemple, les mots clés en requête large sont le type par défaut de correspondance de mots clés et ne sont généralement pas les plus performants.

Vous payez cher pour les clics

Tout le monde veut payer le moins possible pour les clics, mais cette astuce ne concerne pas vraiment l’utilisation des CPC comme KPI. L’accent doit être mis sur votre objectif ultime lorsqu’il s’agit de déterminer ce que vous choisissez comme mesure principale à suivre. Pour la plupart, cela signifie des conversions.

Cependant, si les budgets sont serrés, il est parfois judicieux d’essayer de voir si la réduction de vos enchères pourrait vous permettre d’obtenir plus de clics tout en maintenant votre taux de conversion. Dans ces scénarios, je vous suggère de continuer à afficher les conversions et les métriques axées sur les conversions en tant que KPI, mais d’exécuter des tests avec différents niveaux d’enchère pour voir si cela se traduit par une amélioration des métriques de conversion en augmentant le trafic.

Vous choisissez la mauvaise stratégie d’enchères

Une autre erreur courante consiste à choisir la mauvaise stratégie d’enchères pour vos objectifs. Essayez d’enchérir manuellement, car cela permet un grand contrôle de vos enchères en détail. Cependant, les plateformes publicitaires ont fait un excellent travail de création d’algorithmes d’enchères et valent absolument la peine d’être essayées.

Vous choisissez les mauvais mots clés pour vos objectifs

L’une des erreurs les plus courantes dans les campagnes est l’utilisation de mots clés très généraux.

Bien que ces derniers termes puissent encore être techniquement pertinents, ils ne sont pas assez capables de nous donner suffisamment de détails sur ce que le chercheur essaie de trouver. Cela signifie qu’il serait difficile de rivaliser avec ces termes, car les termes plus généraux ont tendance à avoir plus de volume et peuvent facilement coûter beaucoup d’argent rapidement tout en ayant des taux de conversion inférieurs à la moyenne.

Mettez-vous dans la tête d’un client potentiel et réfléchissez à ce que vous rechercheriez si vous étiez à sa place.

Vous ne faites pas attention à vos concurrents

Ce n’est pas parce que vos concurrents font quelque chose que cela fonctionne. Cependant, cela peut être une excellente base pour le brainstorming. De plus, c’est toujours une bonne idée de savoir comment vos concurrents font de la publicité afin que vous puissiez vous différencier.

Pas assez testé

Que vous utilisiez Facebook, Google, Bing ou tout autre canal, vous devriez toujours l’essayer. Plus vous essayez, plus vite vous apprenez. Vous pouvez tout essayer : canaux, ciblage, paramètres, stratégies d’enchères, créations, pages de destination et plus encore !